Sclérose en plaques [S.E.P] : MALADIE INFLAMMATOIRE DU SYSTÈME NERVEUX CENTRAL : CERVEAU, MOELLE ÉPINIÈRE, NERF OPTIQUE
Chinese (Simplified)EnglishFrenchSpanish

  Bienvenue sur ce Xième blog dédié à la (aux) sclérose(s) en plaques ( S.E.P, MS, Multiple Sclerosis, SP )  

+ de 100 000 personnes touchées en France
75% sont des femmes ( 3/4 des personnes touchées )
4000 nouveaux cas déclarés chaque année
1ère cause de handicap non traumatique chez les jeunes
80% des handicaps des
personnes sont invisibles
Il y a 2 fois + de personnes handicapées au chômage
25/35 ans, c'est l'age
moyen du diagnostic
+ de 700 enfants
touchés par une SEP

Apprendre avec d’autres auto-immunités pour comprendre le ciblage des cellules B pour contrôler la sclérose en plaques

Article traduit avec l'aide de Google Traduction : article original Apprendre avec d'autres auto-immunités pour comprendre le ciblage des cellules B pour contrôler la sclérose en plaques Bien que l'on pense que de nombreuses maladies auto-immunes suspectées sont médiées par les lymphocytes T, la réponse au traitement indique que l'appauvrissement des cellules B inhibe systématiquement l'activité de la maladie. Dans la sclérose en plaques, il apparaît que la suppression de la maladie est associée à la réduction à long terme des cellules B mémoire, qui sert de biomarqueur pour l'activité de la maladie dans de nombreuses autres maladies auto-immunes sensibles ...
Lire la suite...

Cellules B liées aux lésions cérébrales chez les personnes atteintes de SEP

Article traduit avec l'aide de Google Traduction : article original Cellules B liées aux lésions cérébrales chez les personnes atteintes de SEP Une équipe de chercheurs de l’Université de Zurich et du Centre hospitalier universitaire de Zurich a montré que dans la sclérose en plaques, il n’y a pas que des cellules T spécifiques qui provoquent une inflammation et des lésions dans le cerveau. Les cellules B, un autre type de cellule immunitaire, jouent également un rôle. Ces cellules activent les cellules T dans le sang. Cette découverte explique comment les nouveaux médicaments contre la SP prennent effet, ouvrant de ...
Lire la suite...

Quoi de neuf dans les traitements contre la sclérose en plaques ?

La sclérose en plaques touche plus de 90.000 Français et elle est la première cause de handicap non traumatique. La recherche travaille activement sur cette maladie chronique invalidante, plus de trente molécules sont actuellement testées. Le point sur les traitements actuels et à venir, avec le Pr de Sèze. SEP : les médicaments actuels La sclérose en plaques, abrégée SEP, est une maladie auto-immune, dans laquelle le système immunitaire, plus particulièrement les lymphocytes, se retourne contre la myéline, la gaine qui entoure les neurones. Ce qui provoque des troubles variés : paralysie, troubles urinaires, fourmillements, troubles visuels ou de l'équilibre, ...
Lire la suite...

La régulation énergétique, un acteur clé dans la sclérose en plaques

Dans la sclérose en plaques, la mort des neurones est précédée par une perturbation des apports en énergie. Identifier précisément cette phase et rétablir le déficit énergétique avant la perte des neurones représente une piste thérapeutique forte. Benedetta Bodini de l’équipe de Bruno Stankoff et Francesca Branzoli du CENIR ont récemment réussi, grâce à des techniques d’imagerie moléculaire de pointe, à visualiser précisément certaines perturbations de l’apport en énergie au niveau des neurones chez des patients atteints de sclérose en plaques. La sclérose en plaques est une maladie du système nerveux central qui se caractérise par une progressive destruction de ...
Lire la suite...

La restriction du mouvement pourrait aggraver certaines maladies neurologiques comme la SEP

La réduction des mouvements a des conséquences sur les cellules nerveuses, selon une étude italienne menée chez la souris et publiée dans « Frontiers in Neuroscience ». De précédentes études ont montré que la limitation sévère des mouvements, qui concerne notamment les astronautes en mission spatiale ou les personnes alitées de manière prolongée, semble influencer les systèmes moteurs et métaboliques, mais aussi le système nerveux. Cette étude apporte des éléments nouveaux sur l'effet de la restriction de l'activité sur les cellules souches neurales. « Nos travaux sont la première démonstration d'un lien entre réduction de l'exercice/inutilisation musculaire et métabolisme cérébral ...
Lire la suite...

L’âge du véritable début de la vieillesse révélé

Si vous pensiez qu’on ne devenait vieux que lorsque l’on prenait sa retraite (et encore), des scientifiques américains semblent affirmer le contraire. Selon leur étude, les processus irréversibles du vieillissement démarrent ni plus ni moins à 39 ans… Des scientifiques américains se sont penchés sur le problème du vieillissement afin de déterminer quand ce processus démarrait, rapporte la chaîne de télévision Mir-24. Au cours de leur recherche, les spécialistes ont constaté que le processus de vieillissement était lié avec la fin progressive de la production de la myéline, une substance qui sert à isoler et à protéger les fibres nerveuses, ...
Lire la suite...

PolarKid – Fly for life

Il vole au bout du monde contre sa maladie En 2012, les médecins lui avaient annoncé qu'il ne prendrait plus jamais les commandes d'un avion. A 34 ans, on venait de lui diagnostiquer une sclérose en plaques. Mais Loïc Blaise n'est pas du genre à baisser les bras. Le 12 juillet 2017, cet aviateur français décollera vers le Grand Nord de la Russie et les dernières forêts vierges du continent à bord d'un prototype d'hydravion ultraléger : Polar Kid. Et ce ne sera qu’un tour de chauffe. Fan de Mermoz et Saint-Exupéry, Loïc puise chez ses modèles l’énergie et les outils nécessaires pour affronter la maladie et, malgré les difficultés, tracer une route. ...
Lire La Suite

___ Idées reçues sur la S.E.P :

Une S.E.P n'est pas une maladie contagieuse!!
Une S.E.P n'est pas une maladie de la peau.
Une S.E.P n'est pas une maladie héréditaire.
Une S.E.P ne se guérit pas!! (pas encore)
footer_art_g-1

[ En France : + de 100 000 personnes sont touchées par une #SEP : + de 100 000 scléroses en plaques différentes ]