fuck-ms.com

Sclérose en plaques [ S.E.P ou M.S ]

Vous êtes ici : Lemtrada, la presse en parle encore & encore

Lemtrada, la presse en parle encore & encore

Le Lemtrada de Sanofi enfin admis aux Etats-Unis

L'autorité américaine a validé sous condition la vente de ce traitement contre la sclérose en plaques.

Très bonne nouvelle pour Sanofi. Son médicament, le Lemtrada, un traitement contre la sclérose en plaques, pourra enfin être vendu aux Etats-Unis. La Food and Drug Administration (FDA), l'autorité américaine du médicament, a donné son feu vert samedi à sa commercialisation. « En raison des effets secondaires pouvant être importants de ce traitement, le Lemtrada sera réservé aux patients n'ayant pas bien réagi aux traitements habituels de cette maladie », a précisé Sanofi.

Il a fallu près d'un an au groupe français pour obtenir ce fameux sésame. En décembre 2013, la FDA avait en effet refusé sa mise sur le marché estimant que Sanofi «  n'avait pas suffisamment fourni de preuves, tirées d'études adéquates et bien contrôlées » permettant de penser que les bénéfices du Lemtrada l'emportaient sur les effets indésirables. « L'approbation d'aujourd'hui est l'aboutissement de plus de dix ans d'efforts de la part de Genzyme pour développer Lemtrada », s'est réjoui David Meeker, le directeur général de Genzyme.

Enjeu capital :

L'enjeu est capital pour le géant de la pharmacie. En rachetant la biotech américaine Genzyme, spécialisée dans les maladies rares en 2011 (pour 20 milliards de dollars), Sanofi pariait déjà sur le succès du Lemtrada. Les ventes de ce nouveau traitement pourraient atteindre, selon les spécialistes, près de 700 millions de dollars par an.

La sclérose en plaques est une maladie handicapante qui touche quelque 2,3 millions de personnes dans le monde, dont 410.000 aux Etats-Unis. Ce marché, dominé par des acteurs comme l'israélien Teva, le suisse Novartis ou l'américain Biogen, devrait peser plus de 20 milliards de dollars en 2017, d'après le cabinet GlobalData.

Le Lemtrada, administré par voie intraveineuse, est accessible par les malades depuis septembre 2013 en Europe.

Au total, il est aujourd'hui commercialisé dans 40 pays. Aux Etats-Unis, «  un programme de distribution restreint sera mis en place afin d'aider à détecter et à prendre en charge les risques graves liés au traitement », a précisé David Meeker, le directeur de Genzyme, compte tenu des effets secondaires potentiels.

Lemtrada est le deuxième traitement de Genzyme contre la sclérose en plaques approuvé aux Etats-Unis, après Aubagio. Ce traitement oral, celui-là, y est commercialisé depuis octobre 2012

RECHERCHE

AROUND THE WORLD

LANGUES