Ce n'est pas très poli ce titre, mais c'est ce que je pense d'elle. Elle, une sclérose en plaques [SEP] parmis tant d'autres.
Chinese (Simplified)EnglishFrenchSpanish

Dans cette partie, vous pouvez retrouver les articles dédiés à la SEP, issus du web, de conférences, de la presse écrite, de journaux, de journaux spécialisés et autres supports de communication.

Derniers articles postés :

La sclérose en plaques les poussent autour du monde à vélo

TF1 consacre ce dimanche 27 septembre un reportage à Gérard et Yvan Guillouzic après leur tour du monde à vélo. Le duo s’engage dans la lutte contre la sclérose en plaques.

Gérard Guillouzic, le père d’Yvan, souffre de sclérose depuis l’âge de 24 ans. Il en a 54 aujourd’hui. Ce technicien en expérimentation phytosanitaire installé à Camon dans la Somme est invalide depuis dix ans. La famille est très active au sein de l’association l’Odyssée de l’espoir (informe et récolte des dons). C’est d’ailleurs en son nom qu’Yvan a emmené son père à bord d’une « carriole-vélo » dans un tour du monde des associations luttant contre cette maladie. (suite…)

L’histoire du World Cycling Tour va être diffusée à la TV

« L’Odyssée de l’espoir » du Bignanais Gérard Guillouzic, atteint de sclérose en plaques, sera diffusée dimanche 27 septembre. Il a parcouru 15 000 km à travers le monde.

Entre juillet 2014 et juillet 2015, le Bignanais Gérard Guillouzic, atteint de sclérose en plaques, a parcouru le monde durant une année. (suite…)

Des bonnes nouvelles pour la SEP sous la forme progressive.


La startup « MedDay » a développé un médicament efficace pour traiter une forme de sclérose en plaques.

La lutte contre la sclérose en plaques a fait des avancées grâce à une start-up : MedDay Pharmaceuticals. Spécialisée dans le traitement des troubles nerveux, l’entreprise s’est développée « à partir de rien ». « Quand on fait quelque chose de nouveau, c’est un peu difficile de faire sa place. Le système favorise les gens qui travaillent des sujets assez communs » explique Thierry Sedel. (suite…)

Etude sur le Méthylprednisolone

Traitement de la poussée : par voie orale ou par voie intraveineuse ?

Le traitement de la poussée se fait généralement par bolus de corticoïdes par voie intraveineuse, nécessitant une hospitalisation. L’objectif de cette étude en double aveugle, était de déterminer si la prise de methylprednisolone par voie orale était aussi efficace que les bolus par voie intraveineuse.

L’analyse des résultats (199 patients répartis en 2 groupes) montre que l’administration orale de méthylprednisolone à forte dose pendant 3 jours a une efficacité similaire à l’administration par voie intraveineuse sur l’amélioration des scores d’invalidité 1 mois après le traitement.

Les effets indésirables étaient les mêmes dans les 2 groupes, excepté pour l’insomnie qui était plus fréquente dans le groupe par voie orale.

Le Page E et collaborateurs, France.Lancet. Juillet 2015

Sclérose en plaques et canicule : adopter la bonne attitude – bis –

Un document édité par la Fondation Arsep et plus précisement pas le professeur Jean Pelletier, de l’hôpital de la Timone à Marseille. (cliquez sur l’image pour visualiser le pdf)

AB Science annonce le succès du test de futilité pour le masitinib dans les formes progressives

AB Science annonce le succès du test de futilité pour le masitinib dans les formes progressives de la sclérose en plaques

Le Comité Indépendant de Revue des Données recommande la poursuite de l’étude de phase 3 sur la base des dernières données d’efficacité et de tolérance

 AB Science SA, société pharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), annonce aujourd’hui le succès de l’analyse de futilité liée à l’étude de phase 3 du masitinib pour le traitement de patients atteints de sclérose en plaques progressive primaire ou de sclérose en plaques secondairement progressive sans poussées. Sur la base de ces résultats, le Comité Indépendant de Revue des Données a recommandé la poursuite de l’étude. (suite…)

La fatigue est courante, pas le fauteuil roulant.

Pour la plupart, les médecins conseillent à leur patients malades de continuer de mener la vie la plus normale possible avant la survenue d’un handicap irréversible.

Au vu des progrès médicaux, les neurologues conseillent à leurs malades de mener la vie la plus normale possible. «Je leur demande de ne surtout pas vivre dans l’attente du jour où ils seront peut-être handicapés car ce jour peut ne jamais arriver. Ils ne doivent rien s’interdire tant qu’ils s’en sentent capables. La sclérose en plaques n’est pas synonyme de fauteuil roulant», insiste le Pr Jérôme de Seze (CHU Strasbourg). (suite…)

J’ai longuement hésité avant de publier cet article… Attention de ne pas y porter trop d’espoir en attendant les résultats (trop beaux pour être vrais?!), mais c’est quand même une put*in de bonne nouvelle pour la recherche.

 

Il s’agit d’un article relayé par le site des Echos.be : prenez le temps de le lire… En cliquant sur la vignette « 2016 », vous serez redirigé vers le site américain qui rassemble les essais cliniques en cours. 2016 étant la date à laquelle les résultats de l’étude SCLEROLYM pivot I,II seront publiés.

A la veille du miracle (il faudra attendre quelques années quand même…)

(suite…)

[ En France : + de 100 000 personnes sont touchées par une #SEP : + de 100 000 scléroses en plaques différentes ]