g-station

Enquête nationale sur le parcours de soins et suivi des patient(e)s ayant une SEP

Dernières news
Le CHC de Bordeaux organise une étude (anonyme) nationale - EPISEP - sur le parcours de soins des patient(e)s. Lien pour participer : POUR LES PATIENTS Lien pour participer : POUR LES PROCHES Aidez la recherche sur la #Scléroseenplaques en participant à une enquête nationale d’évaluation de la qualité des parcours de soins des patients atteints d’une #SEP basée sur l’expérience des patients et des proches . Contact infos : arcs.sep@chu-bordeaux.fr pic.twitter.com/sRhTwrWu0T — CRC-SEP de Bordeaux (@CRCSEPBordeaux) June 15, 2021

Vaccins Covid-19 : pourquoi vous n’avez pas les mêmes effets secondaires que vos proches ?

Covid19
Après avoir été vaccinées contre le Covid-19, certaines personnes éprouvent un syndrome pseudo-grippal quand d'autres se sentent en pleine forme. Des disparités qui s'expliquent autant par le hasard que par certaines prédispositions. Manon, 35 ans, partage avec nous son incompréhension : « Mon compagnon et moi avons reçu notre unique dose de vaccin Pfizer le même jour — nous avions tous les deux eux le covid à l’automne. Le lendemain, j’étais complètement cassée avec un peu de fièvre et des maux de tête. Lui était en pleine forme, il a été courir le matin et a passé la journée à (...)

ALERTE INFO – 03 JUIN 2021

Covid19
[ps2id id='encours' target=''/] Suite aux communications dans les médias à l’occasion de la journée mondiale de la SEP sur les risques de COVID sévère et d’inefficacité des vaccins sous traitement par anti-CD20, le groupe recommandations COVID de la SFSEP souhaite apporter les précisions suivantes : "Il existe un léger surrisque d’avoir une forme sévère de COVID-19 (hospitalisation en soins intensifs ou réanimation) sous Ocrelizumab (Ocrevus) et Rituximab. Mais le risque reste faible. Pour les autres traitements, il n’a pas été identifié aucun surrisque. L’âge avancé, l’obésité et le diabète restent des facteurs déterminants. Concernant la vaccination, certains traitements de fond (...)

Thérapie cellulaire dans la SEP : Novartis signe”rait” avec Cellerys

Dernières news
 ARTICLE TRADUIT  Novartis pourrait acquérir la biotech après les résultats de phase II de son principal candidat-médicament. Le laboratoire suisse vient de signer un accord de collaboration et une option pour acquérir Cellerys, une start-up basée à Zurich, spécialisée dans les biothérapies, selon Reuters. L’accord concerne plus précisément la thérapie cellulaire CLS12311 actuellement en phase II pour le traitement de patients atteints de sclérose en plaques. « En vertu de cet accord, Novartis soutiendra le développement de la thérapie CLS12311. Novartis aura la possibilité d'acquérir Cellerys à l'issue d'un essai de phase II dans les années à venir », a (...)
EnglishFrenchSpanish
Font Resize