Chinese (Simplified)EnglishFrenchSpanish

Article(s) web

 

Pendant ce temps là, à New-York…

L’Etat de New York autorise le cannabis thérapeutique (uniquement pour les maladies graves)

Le cannabis à usage médical va être commercialisé dès jeudi dans l’Etat de New York. Un centre de production dédié a été implanté au coeur de la plus grande ville des Etats-Unis.

L’entrepôt a été installé dans le quartier du Queens, à New York. Ses 23 000 mètres carrés vont désormais être dédiés à la culture du cannabis. Le bâtiment est loué par l’entreprise Bloomfield, l’une des cinq sociétés autorisées à cultiver la marijuana à des fins thérapeutiques dans l’Etat de New York, et la seule implantée au coeur de la métropole. Une première dans le pays, pour une ville de plus d’un million d’habitants. (suite…)

Paroles de patients à domicile

Photographié par Yann Arthus-Bertrand dans le cadre de la Semaine nationale de la santé à domicile 2015 : télécharger le pdf.

Le rôle du système immunitaire se précise

Selon les connaissances actuelles, la sclérose en plaques (SEP) est attribuable à certaines cellules immunitaires, les lymphocytes T, un type de globules blancs. « Ces cellules s’attaquent par erreur à la myéline, la gaine protectrice des fibres nerveuses du système nerveux central, l’exposant ainsi à une dégénérescence. »

Selon de nouvelles études, les lymphocytes B, un autre type de globules blancs auparavant négligés en ce qui a trait à la SEP, contribuent fortement à la maladie. De récents essais cliniques ont révélé qu’un traitement de déplétion de lymphocytes B (TDLB) chez des personnes atteintes de SEP rémittente diminue considérablement un regain de l’activité de la maladie.  (suite…)

Bye Bye l’essai clinique sur le Tecfidera & la forme secondaire progressive…

Biogen réduit ses effectifs et taille dans sa R&D. Le laboratoire américain Biogen, qui emploie environ 7.500 personnes, va réduire ses effectifs mondiaux de 11% d’ici la fin de l’année et arrêter certains de ses programmes de recherche.

Ces mesures doivent permettre au laboratoire américain, qui emploie environ 7.500 personnes, de réaliser des économies de 250 millions par an mais ils entraîneront une charge de 85 à 95 millions de dollars, principalement dans les comptes du quatrième trimestre. (suite…)

Devenir parent quand on a une sclérose en plaques (édité par la Fondation Arsep)

Cette brochure recense des questions / réponses du domaine médical afin de permettre un choix et un parcours plus serein dans l’attente et l’accueil de l’enfant pour les futurs parents et leur famille.
Rassurons toutefois d’emblée les futurs parents : La SEP n’est pas un obstacle au désir d’enfant et il n’existe pas de contre-indication médicale, y compris pour la grossesse, même si certaines précautions sont à prendre. Devenir père ou mère est donc tout à fait envisageable lorsque l’on est atteint de sclérose en plaques.

Résultats positifs pour l’Ocrelizumab dans la sclérose en plaques primaire progressive

Roche, le géant pharmaceutique suisse, a fait part hier soir de résultats d’études cliniques de phase III concernant son médicament Ocrelizumab chez des patients souffrant de sclérose en plaques (SEP) récurrente ou de SEP primaire progressive.

L’Ocrelizumab constitue le premier médicament expérimental à enregistrer, dans le cadre d’études pivots, des résultats positifs tant dans la forme récurrente que dans la forme primaire progressive de la sclérose en plaques, affirme Roche. (suite…)

Beaucoup d’annonces faites au Congrès Européen de lutte contre la sclérose en plaques


  • L’ocrélizumab en passe de devenir le premier traitement modificateur de la maladie pour traiter la SEP progressive primaire.
  • MT-1303 réduit les lésions cérébrales et les taux de rechute chez les personnes avec SEP rémittente.
  • Réanalyse rigoureuse des données du procès précédent montre que le tériflunomide induit une lente perte de tissus cérébraux chez les personnes atteintes SEP rémittente.

    (suite…)

Découverte d’une protéine clé de la myéline

Une nouvelle technique permet aux scientifiques de l’Université de Buffalo de visualiser et d’étudier l’interface où 2 cellules se touchent. Leurs travaux présentés dans la revue Nature Communications, ici centrés sur la myélinisation, apporte déjà un aperçu de la vie sociale des cellules et renforce la compréhension des maladies de la myéline, comme la sclérose en plaques.

La myéline est nécessaire pour la transmission rapide de l’influx nerveux entre les cellules nerveuses, et pour la préservation des axones, les fibres nerveuses en prolongement des neurones. La myéline est impliquée dans les nombreuses maladies démyélinisantes. Le centre de cette fonction se situe à la surface de contact entre les cellules gliales productrices de myéline et les axones. (suite…)