BOLUS

[ perfusions de cortisone ]

Lorsque l’on fait une poussée de SEP, le seul moyen d’essayer d’arrêter cette inflammation ou pour tenter de l’enrayer, c’est de faire des “bolus” de cortisone – le + puissant des anti-inflammatoires -, sous la forme de perfusions (très souvent en hospitalisation de jour).

Les perfusions sont souvent étalées sur une période de 3 jours (1gr de cortisone/jour), mais peuvent durer jusqu’à 5 jours (jusqu’à 7-9), suivant la gravité, la sévérité et les symptômes de la poussée en cours.

Voici comme ça se passe (en général) :

Gérer une poussée en 10 étapes. Etape n°1

Etape n°2

Etape n°3

Etape n°4

Etape n°5

Etape n°6

Etape n°7

Etape n°8

Etape n°9

Etape n°10

Le jour suivant (jour 2)

Jour 3

Les effets de la cortisone…

La fin.