Dernières news

Sclérose en plaques : une inflammation chronique des neurones à l’origine de la dégénérescence ?!

Dernières news
En réalisant des coupes cérébrales à l’IRM, les chercheurs ont mis en évidence une inflammation neuronale chronique à la périphérie des plaques. Observée chez des patients atteints d’une forme grave de sclérose en plaques, cette découverte explique l’origine de la maladie. Maladie auto-immune du système nerveux central, la sclérose en plaques est due à un dérèglement du système immunitaire : ce dernier s’attaque au cerveau et aux fibres nerveuses en détruisant les gaines de myéline chargées de protéger les neurones. Peu à peu, les patients perdent alors l’usage de leurs membres, présentent des troubles de la vision, de la motricité (...)

Enquête nationale sur le parcours de soins et suivi des patient(e)s ayant une SEP

Dernières news
Le CHC de Bordeaux organise une étude (anonyme) nationale - EPISEP - sur le parcours de soins des patient(e)s. Lien pour participer : POUR LES PATIENTS Lien pour participer : POUR LES PROCHES Aidez la recherche sur la #Scléroseenplaques en participant à une enquête nationale d’évaluation de la qualité des parcours de soins des patients atteints d’une #SEP basée sur l’expérience des patients et des proches . Contact infos : arcs.sep@chu-bordeaux.fr pic.twitter.com/sRhTwrWu0T — CRC-SEP de Bordeaux (@CRCSEPBordeaux) June 15, 2021

Thérapie cellulaire dans la SEP : Novartis signe »rait » avec Cellerys

Dernières news
 ARTICLE TRADUIT  Novartis pourrait acquérir la biotech après les résultats de phase II de son principal candidat-médicament. Le laboratoire suisse vient de signer un accord de collaboration et une option pour acquérir Cellerys, une start-up basée à Zurich, spécialisée dans les biothérapies, selon Reuters. L’accord concerne plus précisément la thérapie cellulaire CLS12311 actuellement en phase II pour le traitement de patients atteints de sclérose en plaques. « En vertu de cet accord, Novartis soutiendra le développement de la thérapie CLS12311. Novartis aura la possibilité d'acquérir Cellerys à l'issue d'un essai de phase II dans les années à venir », a (...)
EnglishFrenchSpanish
Font Resize