Sclérose en plaques : nouveaux espoirs?

Non classé

[videojs youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=jETY3sn17qs&feature=youtu.be&list=PL525ZU55fXEwwXM0XLSC-oaZYYC_-FQp9″ width= »750″ height= »420″]

Paris – De nouveaux traitements de fonds permettraient de mieux traiter la sclérose en plaques. À qui s’adressent-ils, pour quelle efficacité ? Posez vos questions à des spécialistes du domaine à l’occasion de la prochaine conférence « Santé en questions », ouverte à tous et gratuite.

La sclérose en plaques concerne près de 80 000 personnes en France. Elle représente la deuxième cause de handicap neurologique chez les jeunes adultes. Cette maladie auto-immune affecte le système nerveux central. Les traitements actuels réduisent les poussées et améliorent la qualité de vie des patients mais ne permettent pas de lutter efficacement contre la progression de la maladie. 2015 voit l’arrivée en force de traitements de fonds par voie orale : progrès prometteurs qui pourraient changer la donne…

Autant de questions autour desquelles le public a débattu avec les interventions de :

  • Bernard Zalc, directeur de recherche émérite à l’Inserm, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière
  • Matthieu Bereau, médecin hospitalier et neurologue, Hôpital Nord Franche-Comté
  • Catherine Lienhardt, déléguée de l’Association française des scléroses en plaques, section Côte d’Or

Un débat animé par Marine Julienne, journaliste pour le magazine « La Recherche ».

Les connaissances acquises en sciences de la vie et de la santé aident à élaborer des thérapies pour combattre les maladies. Ces progrès peuvent aussi soulever des questions éthiques, sociétales et économiques. « Santé en questions » est un cycle de conférences citoyennes organisé par l’Inserm, Universcience et les acteurs régionaux de la culture scientifique et technique pour faciliter le débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

63 − = 60

EnglishFrenchSpanish
Font Resize