COVID'19 & SEP

 Toutes les informations du Covid sur CovidTracker 

Dernières infos sur le Covi'd et la vaccination

à l’international

Ce document détaille la vaccination en fonction des traitements de fond SEP

5 mars 2021

Recommandations de la M.S.I.F
(Fédération Internationale de lutte contre la SEP)

En France

21 septembre 2021

Recommandations de la SFSEP sur la vaccination contre la Covid19

[ source ]

3 juin 2021

Alerte info au sujet de la vaccination contre la Covid19 & certains immunosuppresseurs

12 mai 2021

Recommandations de la SFSEP sur la vaccination contre la Covid19

[ source ]

Articles & vidéos publiées à propos du #Covid’19 & de la S.E.P :

Sclérose en plaques et Covid : certains traitements semblent diminuer la protection du vaccin

Des chercheurs tirent la sonnette d’alarme : certains traitements contre la sclérose en plaques augmenteraient les formes graves de Covid-19 et rendraient le vaccin moins efficace.

Certains traitements contre la sclérose en plaques, les anti-CD20, semblent annuler la protection des vaccins contre le Covid-19 et augmentent le risque de faire une forme grave, s’alarment des spécialistes de la sclérose en plaques avant la journée mondiale de cette maladie dimanche.

« Les patients traités avec cette classe de traitements sont à la fois plus exposés aux formes graves de Covid et risquent de moins bien répondre à la vaccination », explique à l’AFP le neurologue Jean Pelletier, de la Fondation Arsep (Aide à la recherche sur la sclérose en plaques).

Selon lui, « autour de 20 % » ?des patients atteints de sclérose en plaques (SEP) prennent ce type de traitements, soit dès le début de leur maladie, soit parce que les autres n’ont pas fonctionné. On estime que plus de 2,8 millions de personnes sont touchées par cette maladie auto-immune dans le monde (110 000 en France).

Double peine (suite…)

Mon expérience dans la vaccination ARNm (Pfizer BioNTech)

Je rappelle qu’il s’agit de MON CAS personnel – Chaque situation est différente – chaque cas est différent.

Le 23 avril 2021, après de très longues réflexions et hésitations, j’ai décidé de me faire vacciner contre la Covid19, histoire de ne pas se retrouver en réa au cas où…

Je suis dans la situation des personnes dites « à risque », étant sous traitement immuno-suppresseur (depuis 9 ans).

J’avais énormément d’appréhension concernant cette vaccination pour plusieurs raisons :

  • Le vaccin allait solliciter le système immunitaire pour fabriquer des anticorps – Système immunitaire lui-même défaillant puisqu’il se retourne contre notre propre corps et cellules, notamment la myéline.
  • La peur que ça déclenche une poussée dans la foulée.
  • La peur de l’interaction avec le traitement imuno-suppresseur – Le Gilenya

(suite…)

Questions / Réponses au sujet de la SEP & de la vaccination COVID19

Si vous cherchez des réponses au sujet de la vaccination pour la COVID19 et la SEP, je vous conseille de jeter un oeil sur ce site :

https://www.liguesep.be/index.php/la-ligue/faq-coronavirus   –  [ cliquez sur les dossiers puis sous-dossier de chaque thématique des F.A.Q ]

Vaccin contre la Covid-19 : une 3e injection recommandée pour les personnes immunodéprimées

Les autorités sanitaires préconisent une 3ème injection de vaccin contre la Covid-19 pour les personnes suivantes :

 

  • ayant reçu une transplantation d’organe ou de cellules souches hématopoïétiques ;
  • sous chimiothérapie lymphopéniante ;
  • traitées par des médicaments immunosuppresseurs forts (1) ;
  • dialysées chroniques après avis de leur médecin traitant qui décidera de la nécessité des examens adaptés ;
  • au cas par cas, les personnes sous immunosuppresseurs ne relevant pas des catégories précédentes ou porteuses d’un primitif.

Quand réaliser cette 3e injection ?

La 3e injection peut avoir lieu 4 semaines après la 2e injection ou le plus rapidement possible si ce délai est dépassé.
Cette 3e injection peut être administrée par le médecin traitant, l’équipe de soins habituelle (par exemple dans la structure de dialyse) ou dans n’importe quel centre de vaccination sur présentation d’une prescription médicale ou du courrier d’information envoyé prochainement par l’Assurance Maladie. (suite…)